ActualitésDémocratie européenneEn UneNos ActionsUnion européenne des territoires

Sylvie Guillaume sur l’Union européenne des territoires

Sylvie Guillaume, députée européenne socialiste, appelle à soutenir notre initiative de l’Union européenne des territoires, et elle soulève très bien le point majeur que nous avons essayé de faire passer: l’Europe n’est pas « à Bruxelles ». Elle est dans chacun de nos villages et de nos villes. Concrètement, qu’est-ce que ça veut dire pour une équipe municipale sur son territoire, au-delà de la déclaration d’amitié ? Nous avons essayé de faire quelques propositions utiles. Et voici ce que Sylvie Guillaume a à en dire :

 

Vous voulez savoir quelles sont les listes qui ont déjà signé la charte ? C’est ici ! Vous voulez vous engager ? Dites-le nous ! Et si vous voulez le proposer à une liste, n’hésitez pas !

Tags

Sauvons lEurope

Sauvons l’Europe, association pro-européenne et progressiste qui s’engage pour une Europe démocratique et solidaire

Articles associés

4 Commentaires

  1. Je trouve que cela est une bonne initiative. Chez nous, en République fédérale d’Allemagne c’est incontourable que les Etats de la Fédération jouent un rôle majeur, mais aussi les communes jouent un grand r^le et leurs parts sont très importants !

  2. Il serait nécessaire que l’on parle d’Union Européenne, ce qui a un sens et non plus de raccourcir en parlant d’Europe, ce qui n’a aucun sens. L’Europe, c’est plus vaste et va de la Grande Bretagne à la Russie, en passant par quelques pays qui à mon sens (ou je me trompe!!!) qui ne font pas parti de l’Union Européenne, mais de l’Europe. Ainsi le discours serait enfin audible, ce qu’il n’est actuellement.

    1. Votre remarque est judicieuse. Reste à déterminer dans quelle mesure, précisément, l’intitulé « Conférence sur l’avenir de l’ « EUROPE » a véritablement un caractère intentionnel. Cette acception plus étendue ouvre, entre autres, une porte permettant de discuter de la pertinence de futurs élargissements.

  3. A propos de l’Europe, pour unir les États il faut commencer par unir les peuples pour être unis les peuples doivent se comprendre et pour se comprendre il faut avoir une langue commune officielle. L’UCEF défend la langue Française comme langue commune Européenne. Elle devra être choisie par référendum.
    A propos des problèmes de sociétés, le libéralisme, le droit du sol incontrôlé ouvre la porte à l’anarchie. La France a vécue un drame de 1954 à 1962, ce drame nous poursuit, il se poursuit par une poignée de revanchards, prétentieux, ambitieux, radicalisés que nous avons le devoir de maîtriser.
    Nous devons commencer par porter plainte contre la pratique des quelques versets et Hadiths du Coran qui font l’apologie du mensonge, de la terreur et même du crime par égorgement contre les mécréants non Musulmans que nous sommes. Ils sont la source de tous les racismes. Seule la justice, la vraie, à un pouvoir pacifique de le faire, Il est impossible de faire confiance à des menteurs patentés. Être Français ne se donne pas cela se mérite, le droit du sol doit être revue et corrigé par la loi et son application obligatoire.
    Les premiers bénéficiaires seront les Musulmans qui en majorité ne sont pas belliqueux. L’Islam radical a des ressemblances avec le Nazisme

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page