A ne pas louperActualitésDémocratie européenneEditoEn UneNos ActionsUnion européenne des territoires

Municipales : des candidats s’engagent avec Sauvons l’Europe

L’Union européenne des territoires, initiative lancée en juillet 2018 par Sauvons l’Europe, continue de se déployer sur l’ensemble des régions.

Après une première phase, à l’occasion des élections européennes, qui appelait les élus locaux à se mobiliser pour faire vivre l’Europe dans le quotidien de nos concitoyens et, ainsi, mieux combattre le populisme europhobe d’une partie de la classe politique, la deuxième phase s’adresse directement aux candidats aux élections municipales de mars 2020.

En effet, la construction et les valeurs européennes ne sont certainement pas des questions purement technocratiques. Elles influent directement sur la vie quotidienne de nos concitoyens. Les maires et les conseils municipaux savent bien que de nombreux projets locaux ne verraient pas le jour sans l’appui et les financements européens, notamment en matière d’éducation, de culture, d’équipements ou de transition écologique. C’est donc aussi au niveau local que se joue le combat contre les démagogues populistes et europhobes qui font de l’Union européenne le bouc-émissaire facile de leurs propres renoncements.

A Fontaine, Bordeaux, Combs-la-Ville, Dourdan, Paris, Villiers-le-Bel, Saint-Pierre-des-Corps, Grenoble, Chelles, etc., des listes de diverses sensibilités (La République en Marche, Parti Socialiste, Parti Radical de Gauche – Le Centre Gauche, Europe Ecologie – Les Verts, listes citoyennes, etc.) se sont engagées aux côtés de Sauvons l’Europe pour une « Union européenne des territoires ». Elles ont adopté les 7 engagements proposés par Sauvons l’Europe pour faire de l’Europe et de ses valeurs, un projet concret, au service de nos concitoyens.

Têtes de liste aux élections municipales, rejoignez le mouvement pour faire vivre le projet européen au niveau local : engagez-vous pour une Union européenne des territoires ! (Télécharger le formulaire à compléter)


Les premiers signataires (au 22/01/2020)


Alfortville (94) : Luc Carvounas – notre Bien commun (union de la gauche)
Aÿ-Champagne (51) : Dominique Lévêque – Poursuivons la dynamique (PS)

Bordeaux (33) : Mikael Millac – Osez le nouveau Bordeaux (divers droite)

Cadenet (84) : Samantha Khalizoff – Cadenet@venir (sans étiquette)

Champigny-sur-Marne (94) : Marie N’Guyen-Dinh – Mouvement citoyen libre (sans étiquette)
Chelles (77) : Lydie Autreux – Chelles Avec Vous (sans étiquette)
Combs-la-Ville (77) : John Samingo – Combs à venir (LREM)
Dourdan (91) : Fabrice Baron – Dourdan au coeur (sans étiquette)
Fontaine (38) : Laurent Thoviste – Avec vous pour Fontaine (LREM / PS)
Grenoble (38) : Olivier Noblecourt – Grenoble Nouvel Air (PS / PRG)
Montrouge (92) : Joaquim Timoteo – Montrouge mérite mieux (PS)
Montrouge (92) : Juliette Méadel – Demain Montrouge (sans étiquette)
Paris (75) : David Belliard – L’écologie pour Paris (EELV)
Saint-Laurent-du-Var (06) : Nathalie Audin – La République ensemble (UDE / LREM / Modem)
Saint-Pierre-des-Corps (37) : Cyrille Jeanneau – J’aime Saint-Pierre-des-Corps (PS)
Suresnes (92) : Xavier Iacovelli – Suresnes pour seule ambition (LREM)
Villejuif (94) : Alain Weber – Réinventons Villejuif (PS / PRG / PP / ND)
Villiers-le-Bel (95) : Michel Dufros – Union Citoyenne Beauvillésoise (sans étiquette)

 

 

Sauvons lEurope

Sauvons l’Europe, association pro-européenne et progressiste qui s’engage pour une Europe démocratique et solidaire

Articles associés

2 Commentaires

  1. Oui il faut sauver l’Europe , en grand danger de non explosion si elle réussi a supprimer 95% des communes de France comme elle le veut……

    1. Cette information sur une volonté de suppression des communes avait échappé à mon attention. Merci de bien vouloir indiquer vos sources pour permettre une réflexion utile sur le sujet.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page