En UneNos ActionsNos Rendez-vous

Mais au fait, à quoi servent les parlementaires européens ? Avec Sylvie Guillaume

A l’occasion de la fête de l’Europe, nous avons eu le plaisir de recevoir Sylvie Guillaume pour échanger sur « Mais au fait, à quoi servent les parlementaires européens ? Sylvie Guillaume est députée européenne depuis 2009, ancienne vice-présidente du Parlement européen et Cheffe de la délégation française du groupe S&D. Fabien Chevalier, notre bon Président, lui donnait la réplique.

Vous pouvez voir et revoir ce débat sous ce lien, et ci-dessous :

 

Sauvons lEurope

Un engagement pro-européen et progressiste en faveur d'une Europe démocratique et écologique, espace commun de libertés et de protection sociale.

Articles associés

3 Commentaires

  1. En tant que fédéraliste européen en Italie, je suis un petit peu étonné de voir que vous n’avez jamais touché le sujet de la Conference sur le Futur de l’Europe, Ec ce que vous n y croyez pas? Vou ne croyez qu’elle puisse aboutir a un véritable changement des traités?

  2. Bonjour, merci à Monsieur CHEVALIER Fabien, à Madame GUILLAUME Sylvie pour ce débat trés instructif.
    Plusieurs remarques, la premiere concernant l’augmentation du budget pour permettre aux parlementaires de mieux travailler, ne serait’il pas intéressant de savoir qui fait quoi, n’y a t’il pas des sommes allouées à des parlementaires qui ne font pas leur travail, qui profite de l’aubaine d’être député européen pour toucher de l’argent et « se la couler douce » ?
    Deuxiéme remarque concernant FRONTEX, il y aurait de dérives concernant des pratiques contestable en méditerranée, des dépenses somptuaires, des lobbies qui agiraient pour certains marchés (drônes, armes, équipements, etc… », mais ou sont les contrôles pour éviter ces abus.
    Je parle de contrôle dés le départ et non à postériori quand le mal est fait ?
    Troisièmement, le rôle des députés et de la commission, je tombe des nues quand j’apprend que le parlement n’est pas une force de proposition pour de nouvelles lois ?
    Concernant la commission europèenne, on set qu’il y a un contrôle à postériori de ce qu’elle fait, mais on sent qu’il n’a pas forcément de force réelle puisqu’il ne peut pas faire l’objet de sanction, qu’il y a un manque de fluidité ?
    Quatriement, concernant l’utilisation de l’anglais, c’est un faux débat, c’est la langue mondiale pour communiquer,, rien ne sert de débattre à ce sujet, par contre la traduction des dossiers et des études doivent être faîtes dans la langue de chaque pays de l’union, c’est incontournable.
    Cinquièmemnet, pourquoi n’y a t’il pas une chaine europèenne sur le style de LCP (13), ou bien pourquoi LCP ne dégagerait’elle pas un créneau horaire concernant le parlement européeen, la commission, etc… .
    Sixièmment, à quoi sert l’EUROPE, les europèens convaincuts le savent, c’est déjà éviter des guerres sur le sol européen. Comme le souligne le commentaire ci-dessus, il y a un manque d’ambition de nos parlementaires concernant le projet politique d’une véritable nation européenne intégrant la diversité de ses territoires.
    Il est posé la question d’un bon député euriopéen, la réponse est simple, c’est celui qui ne se bat pas pour son portefeuille et ses prérogatives actuelle mais qui se bat pour donner un espoir et un but, objectif cruellement absent dans les sphères nationales et européennes.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page