ActualitésEn UneVie de l'association

Michel Richonnier nous quitte

C’est avec beaucoup de tristesse que nous partageons l’annonce du décès de Michel Richonnier, artisan passionné du projet européen durant tout son parcours professionnel à la Commission européenne et fidèle membre et soutien de notre association depuis près de dix ans.

Voilà un an, Michel Richonnier avait publié pour Sauvons l’Europe un article sur l’une des politiques européennes les plus emblématiques de la Commission de Jacques Delors « L’Europe contre le cancer », politique dont il fut l’un des initiateurs et piliers au sein de la Commission Européenne.

Par ailleurs, dans son ouvrage « les métamorphoses de l’Europe », Michel Richonnier s’était inquiété dès les années 2000 du retard pris par l’Europe en matière d’innovation dans les domaines des nouvelles technologies, qu’il voyait se développer hors d’Europe, notamment aux Etats Unis. Il insistait déjà sur la nécessité d’une véritable Union européenne capable de surmonter les retards accumulés et permettre ainsi au vieux continent de gagner la bataille économique et culturelle du 21ème siècle.

Une préoccupation toujours actuelle en ce début de campagne Européenne où la souveraineté de l’Europe face à l’industrie américaine des nouvelles technologies occupe une place centrale dans les débats.

Une cérémonie aura lieu ce mardi 5 mars à 11h30 à Bruxelles en l’église de la Sainte Famille, 1 place de la Sainte Famille à Woluwé St Lambert.

Tags

Henri Lastenouse

Henri Lastenouse est Secrétaire général de Sauvons l'Europe, et tant d'autres choses encore !

Articles associés

3 Commentaires

  1. Un homme très agréable avec qui j’avais pu travailler comme universitaire dans le cadre d’une mission d’investigation sur les marchés locaux du travail en Europe en 1985 ; Hommage à lui !

  2. C’est un homme de grande qualité qui nous quitte mais c’est surtout un ami très attentif aux autres et si généreux avec tous ceux qui parfois restent au bord du chemin. C’était un camarade de promotion, un peu perdu de vue pendant une vingtaine d’années de pérégrinations et retrouvé avec bonheur à Bruxelles au début des années 90. C’est avec tristesse que nous lui dirons adieu mais sachant que le combat qu’il menait n’est pas terminé et que nous le continuerons avec enthousiasme.

  3. Ancien fonctionnaire à l’ex-DG13 de la Commission européenne, j’ai eu le privilège de travailler à la Direction du Programme des Applications Télématiques d’Intérêt Général (4ème Programme-Cadre de RDT) sous la conduite de Michel Richonnier. Me restent en mémoire de cette période l’esprit d’initiative et le talent qu’il y a démontrés ainsi que toute l’énergie que lui insufflait son engagement pour une Europe de l’innovation technologique et sociale au service de ses citoyens. Il a bien servi l’idéal de l’Union européenne à laquelle il était attaché. Il fut un exemple qui inspira nombre d’entre nous.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page