ActualitésDémocratie européenneEn UneNos actionsUnion européenne des citoyens

L’Europe doit être présente aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024

Les Jeux olympiques et paralympiques d’été (JO) se tiendront à Paris à partir du 26 juillet 2024. Évènement sportif international majeur qui rassemblera des milliers d’athlètes, des millions de spectateurs et des milliards de téléspectateurs, les JO sont aussi un puissant symbole de paix et de fraternité entre les peuples. Cet espace de solidarité est précieux alors que s’accumulent les défis démocratiques, sociaux, climatiques, sanitaires et sécuritaires.

L’Europe est à ce jour la tentative la plus poussée de développer une communauté de citoyens qui se garantissent l’État de droit, les droits sociaux et les valeurs humanistes. Bien des progrès restent à faire, mais l’Union européenne est devenue l’espace où la dignité de la personne humaine est la mieux respectée et nos voisins ne s’y trompent pas. Pour nombre d’opprimés, l’emblème européen est aujourd’hui un symbole d’espoir. Les différentes crises traversées ont également renforcé chez les 450 millions d’Européens le sentiment d’appartenir à une communauté de destin commun.

Alors, portons haut le drapeau ! C’est pourquoi nous pensons que les JO doivent promouvoir cette ambition européenne de démocratie et de libertés en affichant le drapeau européen aux côtés des drapeaux nationaux des États membres et faire, ainsi, de la citoyenneté européenne un héritage olympique.

Les Présidents du Mouvement Européen France et ses organisations membres Sauvons l’Europe, Sport et citoyenneté et la Fédération française des Maisons de l’Europe ont adressée une lettre ouverte à M. le Président de la République Emmanuel Macron.

 Signez la pétition !

Qui sommes nous ?

Sport et Citoyenneté produit une réflexion sur les enjeux socio-politiques du sport. L’objectif est de participer au processus de construction des politiques publiques, nationales et européennes, du sport, de la santé, de l’éducation, de la citoyenneté, du développement durable, de l’économie et de la cohésion sociale.

La Fédération Française des Maisons de l’Europe anime des réflexions sur l’Europe des citoyens, sur le fossé qui existe entre les institutions européennes et les citoyens, et sur les moyens de remédier à cette situation. En liaison avec les Maisons qu’elle regroupe, la FFME cherche à promouvoir des méthodes efficaces, pour informer et expliquer au grand public les principaux dossiers européens. Et ceci, dans un souci de grande objectivité et de respect du pluralisme des opinions.

Le Mouvement Européen – France se mobilise depuis 1950, à travers toutes les générations, pour faire vivre un débat public pluraliste sur l’Europe. Il rassemble des milliers de bénévoles réunis au sein de plus de 50 sections locales, une trentaine d’organisations membres ainsi qu’un collège de personnalités qualifiées.

La Confédération française démocratique du travail (CFDT), premier syndicat français, organise son action autour des valeurs d’émancipation, de solidarité, et de démocratie.

Sauvons l’Europe est une association pro-européenne et progressiste qui s’engage pour la construction d’une Europe qui soit un espace commun de libertés et de protection sociale, acteur écologique dans le concert mondial. Notre projet politique vise à soutenir l’émergence d’une coalition europrogressiste s’appuyant sur la société civile et les forces syndicales.

 

Sauvons lEurope

Un engagement pro-européen et progressiste en faveur d'une Europe démocratique et écologique, espace commun de libertés et de protection sociale.

Articles associés

5 Commentaires

  1. Considérant les coûts – financier, écologique et, on l’a vu avec le Qatar, en vies humaines), on peut penser que le sport-spectacle n’est pas le moyen le plus efficace de bâtir la solidarité entre les peuples. Il serait plus constructif d’accueillir humainement les réfugiés climatiques et ceux fuyant la guerre et la misère et de cesser de créer des pénuries au profit des nantis.

  2. Bonjour Monsieur DIEBOLT.

    J’adhère à 100% à votre commentaire, les dés étant jetés, ils seraient bon d’organiser des JO en baissant drastiquement le coût de cette manifestation avec bien sûr le drapeau européen.
    L’économie réalisée serait utilisée pour améliorer le sort des moins nantis comme vous le dites si bien.
    Quel symbole, quelle valeur d’exemple et d’humanité mais votre commentaire et le mien ont peu de chance d’être entendu même pas « SAUVONS L’EUROPE », nous sommes dans une logique de continuité et non de rupture, je le regrette tous les jours.

  3. Je ne signe pas une pétition promouvant un événement extrêmement dommageable pour le climat, qui exacerbe la concurrence et la compétition entre les peuples, qui exalte les nationalismes les plus radicaux, sponsorisé par des multinationales qui tirent des profits énormes de toutes les crises au détriment des plus démunis. Où sont les idéaux de SLE. L’Europe pour l’Europe, non merci !

  4. Et je l’ai fait court !!!

    « les JO sont un puissant symbole de paix et de fraternité entre les peuples » MDR, un cliché
    blabla,
    UN, comme toujours définissons les mots que nous employons. Qu’est-ce que le sport? Pour, moi, une activité servant à tenir son corps en bon état, apportant du plaisir. Quelle est la valeur principale du sport ? Avant tout la solidarité, la non-compétition, quel est l’intérêt de courir 3 » moins vite que son voisin ? Le lancement d’un poids a-t-il une grande utilité ? Pourquoi pas le lancement de smartphone ? Le public y trouverait autant d’intérêt !
    DEUX, le sport de compétition véhicule-t-il des valeurs positives? Par expérience, la compétition ne véhicule que les valeurs négatives de la société marchande, ne dresse que de façon sauvage des individus les uns contre les autres.
    Le jeune sportif, remarqué pour ses performances, et sélectionné par les entraineurs devient un cobaye, un produit, un étalon qui n’est élevé et choyé que pour ses résultats et abandonné dés qu’il n’en produit plus. Combien de jeunes sportifs, ayant cessé leurs études, se retrouvent à 20 ans sur le pavé sans aucun soutien de reconversion?
    Le sportif de haut niveau n’est guère mieux traité qu’un cheval de course par les clubs, les fédérations, les sponsors, les instances nationales, politiques qui vivent à ses crochets Étant toujours poussé au delà de ses limites, il est la moitié du temps arrêté pour blessures diverses (genoux, chevilles, tendons, ligaments, fractures, luxations…) et se retrouve à 40 ans sur les genoux, avec de multiples et fâcheuses conséquences à vie, donc un sport apparemment mauvais pour la santé, non pas un sport plaisir mais une jeunesse de souffrances, de sacrifices! Beaucoup d’appelés et peu d’élus pour ce sport spectacle chargé de vendre les produits des marques et flatter le nationalisme. Allez voir comment sont traitées, dés 6 ans, les jeunes gymnastes chinoises ou d’ailleurs ! L’ultimate combat du sport ?…
    Pourquoi certains sports ont le droit aux média et pas d’autres? Pourquoi les femmes sont moins bien payées que les hommes ? Pourquoi cette omerta sur le dopage, le harcèlement sexuel, la pédophilie, la misogynie, l’homophobie… ? Pourquoi ne pas lutter contre la fabrication de spectateurs obèses ou alcoolisés, ne pas encourager 50% des français à avoir une activité physique à l’heure où l’on ferme les stades, les gymnases, les piscines pour faire fonctionner les remonte-pentes et glisser comme au Qatar sur de la neige artificielle qui pompe le bien commun des nappes phréatiques dont nous aurons besoin cet été pour lutter contre la sécheresse, la canicule, les incendies? Pourquoi ne pas privilégier le sport pour tous financièrement accessible plutôt que les salles de fitness ?
    TROIS: des compétitions sportives, des jeux du cirque et du clientélisme, des JO !
    Primo, les JO sont-ils rentables? Non, dans la plupart de cas, alors pourquoi? Pour les « retombées » politiques et marchandes, l’effet vitrine, montrer la richesse, la puissance d’attraction de la ville, du pays organisateurs, son sens « démocratique » ? Le coût: expropriations de locataires, de petits propriétaires, de jardin communs…budget de départ sous-estimé, sans cesse regonflé, où chacun se sert en passant, exploitation de précaires, de sans-papiers par des sous-traitants de circonstance, dispositif policier ruineux destiné à durer, à expérimenter de nouvelles méthodes de gestion des masses, saturation des transports, facture CO2 des déplacements internationaux, billets hors de prix, marché noir, cet événement n’est simplement qu’une immense foire commerciale de 15 jours ,…
    Vive le sport pour tous financièrement accessible !

  5. Je m’associe pleinement aux commentaires précédents qui expriment très bien mon opinion sur ce sujet et donc ne signerais pas votre pétition. Mieux, comme pour la C.M. de foot, et comme les J.O. passés et cela depuis la prise de conscience de la manipulation de masse et du dévoiement de l’idée de P. De Coubertin que constituèrent les J.O. de 1936, je boycotterais ces prochains J.O. (du cirque !) au profit de mes promenades dans la Nature.

Laisser un commentaire

A lire également
Fermer
Bouton retour en haut de la page