ActualitésOpinions

Débat: « Comment sortir l’Europe de la crise? »

 

Nous vous informons d’un débat public sur « Comment sortir l’Europe de la crise ? » avec

Karine BERGER

Economiste, auteure de l’ouvrage : « Les Trente glorieuses sont devant nous »

Monique SALIOU

Conseillère de François Hollande sur l’Europe

et comme animateurs

Mathilde BOUYE, responsable ‘Europe’ de Terra Nova

Fabien CHEVALIER, président de Sauvons l’Europe

Arthur COLIN, vice- président de la Gauche européenne

 

Vendredi 7 octobre à 19h

au Beirut Café, 12 rue de la Ferronnerie (M°Chatelet)

 

 

Tags

Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site

Articles associés

Un Commentaire

  1. Ma participation pour sauver l’Europe.

    L’Europe essaye de se construire depuis plus de 6O ans, et elle n’y arrive pas. Mais pourquoi vouloir marier le système politique « Démocratie » avec le système économique « Pensée-Unique » ? Ils sont incompatibles pace que la Démocratie est déjà un commencement de dépassement de la loide la sélection naturelle, et cela nous est imposé par la nature même de notre « Homo Sapiens ». Et vous voulez lui adjoindre un système économique qui est l’inverse de cette loi. La Pénsée-Unique, c’est la restauration de la féodalité sous la formr financière ; c’est donc un archaïsme, une absurdité. Voilà pourquoi l’Europe ne peut se construire.

    Il nous faut dénoncer cette Pensée-Unique aberrante, et remettre la trilogie « Politique,Economie et Finance » dans la hiérarchie éthique du bon sens. La Finance est et doit rester un outil de fonctionnement, mais n’a pas à être le pouvoir absolu comme l’a fait le traité de Maastricht par son article 56.

    Rappelez-vous que le général de Gaulle avait restauré la France dans son système amendé après la crise de 1929.
    Ce qui nous a valu un mode de vie occidental que le monde entier nous envie encore, alors que nous achevons sa destruction. La Pensée-Unique tue la Démocratie et nous condamne au paupérisme.
    Pierre.Bellenger@wanadoo.fr

Laisser un commentaire

A lire également

Close
Close