ActualitésDémocratie européenneElections européennes 2019En UneNos ActionsNos Rendez-vous

30 septembre : Ateliers Europe dans le Loiret

Le parti socialiste du Loiret a la bonne idée de consacrer sa fête de la rose cette année aux sujets européens, et comme toujours nous essayons de répondre présent pour participer à ce type d’événement.

Nous remercions le maire d’Ingré, Christian Dumas, d’avoir également apporté son soutien à l’Union européenne des territoires.

Benoit Bloissère, membre du bureau national de Sauvons l’Europe, vous y parlera notamment de démocratie et d’Europe sociale, mais également Karine Gloanec-Maurin, députée européenne, Gilles Kounowski (Directeur des relations européennes de la CNAF) et François Zaragoza (« Mouvement Européen).

Cette fête aura lieu le dimanche 30 septembre à Ingré, à l’espace Lionel Boutrouche, route d’Orléans (plan ici).

Voici le programme détaillé :

9h45 : accueil, café
10h15 : ateliers-débats sur l’Europe démocratique, l’Europe sociale, l’Europe économique
12h30 : apéritif et repas
Après-midi : interventions
Si vous souhaitez participer au repas (10 euros, ou 5 euros pour les demandeurs d’emploi et les étudiants), merci de vous inscrire grâce à ce formulaire.

Pour que le repas soit aussi aux couleurs de l’Europe, nous souhaiterions partager des desserts européens apportés par les adhérents et sympathisants : n’hésitez pas à indiquer ce que vous pouvez apporter dans votre réponse !

 

Tags

Sauvons lEurope

Sauvons l’Europe, association pro-européenne et progressiste qui s’engage pour une Europe démocratique et solidaire

Articles associés

Un Commentaire

  1. L’Europe sociale et vraiment démocratique, j’y crois de moins en moins… aprés ce que j’ai vu et compris hier soir dans l’émission « Envoyé Spécial » à propos des Ehpad oú l’on met les personnes âgées au prix de 2600€ en moyenne par mois pour un service tellement minimum que l’on consacre 4,20€ par jour (!) pour l’alimentation. Tout est calculé au centime près. Pourquoi ? Parce que une partie du financement vient du secteur privé qui est cotté en bourse…Oui on fait des dividendes sur le dos de nos vieillards qui n’ont plus la force de se rebiffer. Ce repotage m’a choqué profondément.
    Si tout est de cet acabit dans le merveilleux monde d’aujourd’hui, c’est réjouissant!!! Je ne sais pas pour mes contemporains (qui ont mon âge, 68 ans) mais moi, je n’irai pas dans ces structures, je vous le jure… je partirai quand j’aurai compris que mon temps est arrivé… la Suisse ou autre chose, mais ils ne prendront rien, ni de moi ni de mes enfants… Salauds!

Laisser un commentaire

Close